Séquence 3 : L'amitié et ses engagements

Leçon 1

L’histoire : Le Singe, le Lion et l’Eléphant

Le Singe, le Lion et l’Eléphant sont les meilleurs amis du monde. Ils se sont juré d’être amis pour la vie, de ne jamais se faire de peine et de ne jamais se faire de cachotteries.
Ce soir c’est l’anniversaire de l’Eléphant. Il va y avoir une grande fête. Alors le Lion a décidé de se lever tôt ce matin pour préparer un délicieux gâteau au chocolat. Le Lion prépare le gâteau en se donnant beaucoup de peine, car il veut l’offrir à son ami l’Eléphant. Une fois que le gâteau est cuit, il le sort du four, puis il pause le gâteau sur le bord de la fenêtre pour le laisser refroidir. Le Lion va ensuite se reposer dans sa chambre.
Le Singe a eu envie de venir dire bonjour à son ami le Lion. Il arrive à sa maison et voit le magnifique gâteau sur le bord de la fenêtre. Le gâteau sent très bon le chocolat. Le Singe a très envie d’y goûter. Il se dit : « Si je goûte juste un tout petit bout, ce n’est pas grave, ça ne changera rien. » Le Singe goûte un tout petit bout.
- Mmmh, c’est absolument délicieux, se dit-il.
Il pense alors, je peux en reprendre un tout petit peu, ça ne changera rien. Et il prend encore un petit morceau et encore un petit morceau, et encore et encore, si bien qu’à la fin, sans faire vraiment exprès, il a mangé tout le gâteau.
C’est alors que le Lion revient à la cuisine. Le Singe se dit : « Holala, j’ai mangé tout le gâteau sans demander la permission au Lion, il va sûrement être fâché, je pars vite me cacher dans un arbre. »
Effectivement, quand le Lion voit que quelqu’un a mangé le gâteau il rentre dans une terrible colère et hurle : « Qui a mangé mon gâteau ? Je vais attraper ce voleur et je vais lui faire regretter d’avoir mangé mon gâteau ! »
Le Singe entend le cri du Lion et a encore plus peur. Il part se cacher chez l’Eléphant qui habite plus loin. Il lui dit : « J’ai fait une grosse bêtise sans faire exprès, j’ai mangé un gâteau que Lion avait préparé sans lui demander la permission et maintenant le Lion est très en colère. »
A peine le Singe s’est-il caché au grenier que le Lion arrive chez l’Eléphant. Il lui dit : « Quelqu’un a volé le gâteau que j’avais préparé pour ton anniversaire, est-ce que tu as vu passer un voleur de gâteau ? »
L’Eléphant est bien embêté pour répondre. Il ne sait pas s’il doit dire au Lion que le Singe est dans son grenier, car il a promis de ne jamais faire de peine à un ami, mais il a aussi promis de ne jamais faire de cachotteries à un ami.

Activité spécifique de l’enseignant : poser les questions et les relances de manière à récolter les opinions personnelles avec leurs motivations. Produire une trace des réponses et des motivations en vue de les classer par ressemblances – différences.

La question de départ et les relances spécifiques

Questions initiales possibles :
- Que ferais-tu à la place de l’Eléphant ?
- Quel conseil peut-on donner à l’Eléphant ?
- Qui a une idée pour trouver une solution à la situation ?

Relances en lien avec l’histoire :
- Que ferais-tu maintenant si tu étais à la place du Singe/du Lion ?
- Approuves-tu le comportement du Singe /du Lion ?
- Est-il plus important de dire la vérité ou de protéger un ami ?
- Est-il permis parfois de ne pas tenir une promesse ?
- Faut-il forcément tout se dire entre amis ?
- Qu’est-ce qu’un véritable ami ?
- Que signifie « faire confiance » à ses amis ?
- Est-il permis de ne pas tenir une promesse pour faire plaisir à un ami ?


Leçon 2

Accroche :
L’Eléphant a tellement réfléchi pour faire le bon choix qu’il s’est endormi sur place. Le Lion, qui n’a pas voulu le réveiller, a attendu tellement longtemps qu’il s’est calmé et le Singe qui s’ennuyait, caché tout seul, voyant que tout redevenait calme est sorti de sa cachette. Les trois amis se retrouvent alors le lendemain matin pour s’expliquer calmement.

Activité spécifique de l’enseignant : organiser le groupe classe de façon à diversifier les points de vue, conserver une trace des idées principales en vue d’une mise en commun au terme de l’activité.

Possibilité de problématisation 1
Monter un jeu de rôle par sous-groupe où en fonction de ce qui a été dit durant la leçon 1, chaque sous-groupe développe une idée en faveur de chaque animal.

Possibilité de problématisation 2
Les trois amis vont demander de l’aide au conseil de la savane, afin de trouver une solution pour ne plus prendre le risque de revivre une telle situation. Les élèves constituent ce conseil en préparant des recommandations.

Relances spécifiques :
- Que faire pour ne plus jamais rencontrer un tel problème ?
- Faut-il interdire les promesses qui pourraient poser un gros problème ?
- Est-il possible de rester amis même quand tout ne se passe pas comme promis ?


Leçon 3

Accroche :
La Belette, le Blaireau et l’Ecureuil ont entendu parler de l’histoire du Singe, du Lion et de l’Eléphant. La Belette, le Blaireau et l’Ecureuil aimeraient éviter d’avoir un jour le même problème. Ils décident alors que, plutôt que d’être amis, il est préférable de n’être que des demi-amis. Ils décident ensemble qu’ils ne sont pas obligés de tout se raconter et qu’ils ont le droit de temps et temps de ne pas tenir leurs promesses. Ils pensent qu’ainsi leur vie sera plus facile et qu’ils seront donc plus heureux.

Activité spécifique de l’enseignant : poser les questions et les relances de manière à récolter les opinions personnelles avec leurs motivations. Conserver une trace des idées formulées.

Questions et relances spécifiques :
- Souhaites-tu aussi avoir des  demi-amis ?
- Est-il possible d’être des demi-amis ?
- Est-ce que des demi-amis, c’est la même chose que des copains ?
- Préfères-tu avoir des copains ou des amis ?
- Finalement, est-ce qu’il y a une vraie différence entre un copain et un ami ?


Leçon 4

Activité spécifique de l’enseignant : constituer une synthèse des traces des 3 leçons précédentes. Classer d’un côté les éléments de définition (ce qu’est un ami, un demi ami, un copain) et de l’autre les éléments de comportements (ce qu’il faut faire pour gérer le problème de la loyauté).

Possibilité de problématisation 1
Après avoir formulé avec la liste définissant un ami, leur demander si le Singe le Lion et l’Eléphant sont de véritables amis et pourquoi.

Possibilité de problématisation 2
Inviter les élèves à formuler les comportements qui sont obligatoirement ceux d’un ami. Classer ces comportements selon leur importance. Demander d’illustrer l’avis soutenu par un exemple concret.

Relances spécifiques :
- Que doit faire / ne pas faire un ami pour être un véritable ami ?
- Quand n’est-il plus possible d’ami ?
- Est-ce qu’un ancien ami peut devenir un simple copain, ou est-ce que plus rien n’est possible ?
- Est-il possible de redevenir ami, même s’il s’est passé quelque chose de grave ?


Leçon 5

Exercice de définition

Activité spécifique de l’enseignant : Inviter les élèves à formuler des définitions du terme « amitié ».

Procédure :
Préparer un récapitulatif des traces des leçons 1 à 4 en supprimant les éléments de répétition. Proposer sur cette base une liste d’idées, avec si possible des éléments problématiques (contradictions, imprécisions).

Consigne : donner une définition de l’amitié, SANS utiliser d’exemple !
Demander à chaque élève (ou sous-groupe) de formuler la meilleure définition possible et donner la raison de ce choix.
Au minimum : choisir un élément de la liste de manière justifiée (donner au moins une raison).


Séquence 3 - Fichiers à télécharger

Fichier attachéTaille
Séquence3Leçon1.pdf154.07 Ko
Séquence3Leçon1.doc63 Ko
Séquence3Leçon2.pdf81.68 Ko
Séquence3Leçon2.doc59.5 Ko
Séquence3Leçon3.pdf122.27 Ko
Séquence2Leçon3.doc60 Ko
Séquence3Leçon4.pdf123.2 Ko
Séquence3Leçon4.doc59.5 Ko
Séquence3Leçon5.pdf120.88 Ko
Séquence3Leçon5.doc59 Ko